Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Jeu 18 Avr 2019 12:11



Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ? 
Auteur Message
Murder 6000

Inscription: Jeu 23 Aoû 2012 08:33
Messages: 327
Message QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
Est-il plus difficile pour les PJ de jouer sans un costume spécifique ?

A t'on tendance à se cacher derrière son costume ?

Le costume ne tire t'il pas vers le bas la capacité des joueurs à s'investir pleinement dans l'incarnation physique de leur personnage ?

Le costume est-il un sujet tabou dans le sens où il est difficilement acceptable de ne pas le considérer comme un point essentiel d'une majorité de jeux ?

Y a t'il aujourd'hui, plus qu'avant, des jeux qui abandonnent la nécessité de se costumer pour jouer ? Qu'est ce que cela a apporté à la pratique ?


Jeu 10 Déc 2015 23:42
Profil
Général En-Jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 10 Mai 2014 23:59
Messages: 263
Message Re: QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
Pink a écrit:
Est-il plus difficile pour les PJ de jouer sans un costume spécifique ?
Je ne comprends pas bien cette question.

Pink a écrit:
A t'on tendance à se cacher derrière son costume ?
Je n'ai personnellement jamais observé ce phénomène.

Pink a écrit:
Le costume ne tire t'il pas vers le bas la capacité des joueurs à s'investir pleinement dans l'incarnation physique de leur personnage ?
Peut-être que les GN où les instructions de costume sont très élaborées et spécifiques ont tendance à transmettre aux joueurs que le costume est plus important que d'autres aspects d'incarnation du personnage, les poussant ainsi à négliger ces derniers. Ca me semble toutefois être un phénomène marginal.

Pink a écrit:
Le costume est-il un sujet tabou dans le sens où il est difficilement acceptable de ne pas le considérer comme un point essentiel d'une majorité de jeux ?
Tabou, je ne sais pas, mais sujet à débat, certainement :). Une minorité soutient que le costume est inutile, voire contreproductif. Pour ma part, je considère que se passer de costume (et de décor) est une bonne option pour des jeux simples et courts (quelques heures dans une black box).

Pink a écrit:
Y a t'il aujourd'hui, plus qu'avant, des jeux qui abandonnent la nécessité de se costumer pour jouer ? Qu'est ce que cela a apporté à la pratique ?
Je pense qu'il y a essentiellement les jeux en black box / jeepforms. C'est avant tout pour des raisons pratiques : on peut commencer à jouer sans aucune préparation.
Par ailleurs, dans tout jeu contemporain où le costume n'est pas spécifiquement imposé, on peut s'habiller comme soi-même, afin de rapprocher son personnage de soi et augmenter les chances de bleed. C'est parfois plus ou moins volontaire, comme dans "Tant d'espace", par exemple.

Je pense que ça vaut le coup aussi de mentionner ici que certains GNistes appréhendent avant tout un GN par le biais du costume.

_________________
GN Nexus-6
www.facebook.com/gnnexus6

Red Mourning
www.facebook.com/redmourning


Ven 11 Déc 2015 08:34
Profil Site Internet
Défenseur inébranlable du roleplay paradygmatique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 21 Fév 2011 21:56
Messages: 1004
Localisation: Saint Etienne
Message Re: QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
Je pense que le costume n'est pas nécessaire pour des jeux courts (qui se jouent par exemple dans des black box) mais par contre, j'ai remarqué à que ça peut aider dans certains cas. Je m'explique :

Dans mon jeu, Braquage, construit comme Plan Social, où les joueurs incarnent durant des scènes soit leur personnage principal, soit des personnages secondaires, accessoiriser les personnages secondaires est intéressant, voir même essentiel. Par cet ajout d'élément physique, nous ne sommes plus en face des mêmes personnages, ce qui simplifie la relation. Dans nos souvenirs, on associe un personnage à cet accessoire, alors qu'on associe le personnage principal au joueur. Même si ce n'est pas essentiel, ça rajoute pas mal au jeu et à l'immersion.

Après, ce ne sont pas des costumes complets, ça va être une veste, une écharpe, des lunettes, un chapeau, bref, juste quelques accessoires aidant...

_________________
Jérome

Comptes de fées en ligne sur ce site...


Ven 11 Déc 2015 11:57
Profil
Expert fection absolue
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 8 Fév 2011 17:12
Messages: 1518
Message Re: QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
Je vais faire comme Hoog et répondre point par point

Pink a écrit:
Est-il plus difficile pour les PJ de jouer sans un costume spécifique ?


Je pense que ça dépend un peu du rôle et du jeu. Je suppose qu'il est plus difficile de jouer les contraintes sociales de 1860 quand on ne porte pas un costume ou une crinoline. Cela dit le port du costume ne garantit aucunement qu'on arrivera vraiment à jouer son personnage.

Les deux jeux dans lesquels je me suis le plus sentie jouer un personnage (paradoxalement deux personnages assez proches de moi) étaient des jeux contemporains qui ne nécessitaient aucun costume particulier. Pour le premier personnage j'ai joué dans mes fringues et ça n'avait vraiment aucune importance pour moi : mes vêtements n'étaient pas un critère supplémentaire du personnage. Pour le 2nd jeu (l'amour au temps de l'avilissement) j'ai tout de suite visualisé le personnage comme quelqu'un de très sensuel (ce que je ne suis pas particulièrement) du coup là j'ai ressenti le besoin de me changer : c'était toujours mes vêtements (limités en plus parce que j'étais à LaboGN) mais j'ai eu besoin de trouver quelque chose qui me permette davantage de bouger comme je voyais mon personnage le faire.

Pink a écrit:
A t'on tendance à se cacher derrière son costume ?


Si par là tu entends : se dire que puisqu'on a un costume, c'est bon, on est le personnage, sans faire plus d'effort que ça alors oui. C'est assez dommageable je pense mais c'est moins un problème de costume que le fait qu'encore trop de jeux se passent d'ateliers pré-GN.

Pink a écrit:
Le costume ne tire t'il pas vers le bas la capacité des joueurs à s'investir pleinement dans l'incarnation physique de leur personnage ?


Comme au-dessus je ne pense pas que ce soit un problème de costume, mais plutôt un manque d'ateliers en amont. Pour certains joueurs/euses la préparation d'un rôle c'est quelque chose d'évident, mais pour d'autre ça ne l'est pas du tout. Moi c'est quand Lila a fait son atelier aux GNiales Aquitaine que j'ai réalisé toutes les perspectives que pouvaient offrir une bonne préparation. D'où l'intérêt des ateliers.

Pink a écrit:
Le costume est-il un sujet tabou dans le sens où il est difficilement acceptable de ne pas le considérer comme un point essentiel d'une majorité de jeux ?


non je ne pense pas

Pink a écrit:
Y a t'il aujourd'hui, plus qu'avant, des jeux qui abandonnent la nécessité de se costumer pour jouer ? Qu'est ce que cela a apporté à la pratique ?


je ne sais pas trop si la différence est si notable que ça. Et je ne suis pas sûre que le costume soit un sujet en lui-même. Se procurer un costume peut être compliqué voire cher du coup s'en passer sur certains jeux c'est plus généralement une problématique logistique que de conception je pense. À mon avis, on est majoritairement d'accord pour dire que, oui, un costume apporte un plus. Par contre, est-ce que c'est essentiel ou non, c'est là que se situe le débat.

_________________
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !


Ven 11 Déc 2015 13:08
Profil Site Internet
Agrégé d'iconographie Murderienne

Inscription: Sam 8 Nov 2014 12:09
Messages: 559
Message Re: QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
Je suis assez d'accord avec les réponses précédentes.

Dans la définition du GN, le costume n'est pas un élément indispensable, c'est un plus dans un effort d'immersion et d'illusion à 360°. Je suis heureux de voir que depuis mes débuts il y a plus de 20 ans, les progrès en la matière aient été considérables.

Néanmoins je vais fortement nuancer ce propos général par une posture plus liée à mes goûts personnels :

L'habit fait le moine.

Faire un effort de costume c'est un atelier en soit. C'est un élément de la construction psychique du personnage : époque, style, couleurs, accessoires. Autant d'éléments qui nous amènent à construire conceptuellement une pré-personnalité. Combien d'heures ai-je pu passer à me questionner sur des choses faussement futiles : Bagues ou pas ? Boucles d'oreilles ? Gants ? Chapeau ? A relire dans tous les sens mon back pour déceler des éléments me donnant des indices pour parfaire ce choix. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai changé d'idée de costume (j'ai la chance d'avoir un peu de matos...) et d'accessoires. Cette phase là vaut tous les ateliers chers à certains GNistes ! D'où mon certain rejet des ateliers, quand j'arrive sur un GN je me sens méga prêt. Cela semblera prétentieux aux yeux de certaines, mais je suis comme cela. De plus je n'ai jamais loué de costume. Et je me fait rarement prêter des affaires. L'achat, la fabrication (parfois fastidieuse ! d'autant que je ne suis pas très doué en la matière) font parti de cette phase d'appropriation, de domestication et/ou d'assimilation du personnage.

De plus mon goût se prête pour des GN historiques. J'ai fait assez peu de contemporains qui en général m'attirent beaucoup moins. Je recherche l'immersion la plus poussée possible et n'aime pas les GN de courte durée (pour moi, 12 heures étant un minimum). Bref je suis pas très fan des jeux estampillés "nordiques".

Enfin, je crois que nous sommes toujours en costume. Nous adaptons notre tenue au moment, à une occupation. Le vêtement fait parti de ces transitions, ces changements d'état : nombreux sont ceux qui se changent en rentrant du travail, le week-end ou quand ils partent en vacances. Contrairement à ce que l'on croit, le vêtement neutre n'existe pas. Il a toujours une signification. Soit pour souligner une personnalité que nous croyons acquise/forgée/trouvée, une fonction sociale et/ou professionnelle, une activité avec ses codes...

Pour finir l'abstraction sur certains GN est telle que j'ai envie de dire : faites du JDR sur table ! Car à ma table, les joueurs se lèvent, expriment physiquement des situations puis parfois se rassoient car le jeu va bien au delà de ces pseudo interactions physiques. Le JDR proposant, par d'autres supports, d'aller plus loin dans la narration et la simulation. Mais là c'est un avis très personnel.


Ven 11 Déc 2015 15:43
Profil
Expert fection absolue
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 8 Fév 2011 17:12
Messages: 1518
Message Re: QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
Cire de Sacub a écrit:
Cela semblera prétentieux aux yeux de certaines,


On va dire que ton clavier a fourché... :roll:

concernant l'estampille nordique j'ai un truc à répondre mais je vais ouvrir un autre sujet

_________________
le site internet d'eXperience et son livre d'or qui ne demande qu'à être rempli !


Ven 11 Déc 2015 16:11
Profil Site Internet
Agrégé d'iconographie Murderienne

Inscription: Sam 8 Nov 2014 12:09
Messages: 559
Message Re: QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
ah ah ah ! tu as raison ! foutu clavier !


Ven 11 Déc 2015 16:57
Profil
Dénoueur de multi-intrigues

Inscription: Mar 6 Mai 2014 18:38
Messages: 156
Message Re: QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
Pour revenir aux questions de Pink, je crois que la remise en question du côté obligatoire du costume, voire de son intérêt, vient en réaction du fait qu'un beau costume a longtemps fait office de role-play. On pouvait assez facilement se limiter à l'apparence visuelle, à la rigueur avec un peu de son quand la cotte de maille faisait "gling" contre la ceinture.
Je comprends tout à fait qu'on ait pu chercher autre chose que cette débauche de moyens (qui a d'ailleurs engendré une surenchère dans les costumes, certes agréable visuellement, mais assez effrayante), et écarter cet aspect pour mieux travailler sur le reste.

Pour aller contre Cire, je ne crois pas que l'habit, seul, fasse le moine. Dans le processus d'appropriation du personnage, la réalisation du costume peut constituer un élément, les ateliers peuvent aider, mais je crois qu'il faut aussi travailler sur le reste. Le vocabulaire, l'attitude, la gestuelle, le phrasé, le regard, l'usage du silence, etc.


Ven 11 Déc 2015 18:47
Profil
Général En-Jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 29 Aoû 2013 20:32
Messages: 294
Localisation: Bruxelles
Message Re: QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
Pink a écrit:
Est-il plus difficile pour les PJ de jouer sans un costume spécifique ?


Ça dépend quel jeu. Comme cela a été dit, pour quelques heures en blackbox aucun souci. Par contre si on joue une noble à la cour qui doit faire sa plus belle révérence devant un prince, le fait d'avoir une robe encombrante, ajustée, avec une ample jupe et les jupons qui vont avec va permettre d'avoir les bons gestes et faciliter l'interprétation.
Un mousquetaire aura tendance à appuyer sa main sur la garde de son épée et devra ajuster sa façon de s'assoir (va t'asseoir avec une lame au côté quand tu n'es pas habitué...), une nonne sera encombrée par son voile... Tous ces accessoires forcent à changer sa gestuelle.

Ceci dit, je ne partage pas ton avis, Cire : travailler sur son costume ne dispense pas d'autres types de préparation.
En fait je pense que tu as une vision trop limitée des ateliers faute d'en avoir pratiqué plusieurs.

Pink a écrit:
A t'on tendance à se cacher derrière son costume ?


Pas sure de piger la question. Tu veux dire moins jouer en se contentant d'être costumé ? Si c'est ça, je suppose que cela arrive, mais j'ai été très peu confrontée à ce type de joueur.

Pink a écrit:
]Le costume ne tire t'il pas vers le bas la capacité des joueurs à s'investir pleinement dans l'incarnation physique de leur personnage ?


Je pense avoi repondu à cela plus haut. Si le joueur s'est donné un peu de mal et a bien réfléchi à son costume, c'est au contraire d'une grande aide.

Pink a écrit:
Le costume est-il un sujet tabou dans le sens où il est difficilement acceptable de ne pas le considérer comme un point essentiel d'une majorité de jeux ?


Je n'ai jamais constaté de tabou : on en parle, les avis divergent.... La plupart des gnistes de ma connaissance font bien la différence entre gn et reconstitution.

Pink a écrit:
Y a t'il aujourd'hui, plus qu'avant, des jeux qui abandonnent la nécessité de se costumer pour jouer ? Qu'est ce que cela a apporté à la pratique ?


Je manque de connaissance pour répondre à cela.

Je vais ajouter un point : je fais partie des gens pour qui le costume fait partie du plaisir de jouer. Des mois avant je m'éclate en réflechissant à ma tenue et aux accessoires qui vont avec.
Je joue sans souci des gn sans costume (soit parce qu'ils sont contemporains, soit parce qu'ils sont prévus ainsi par les orgas), mais bon sang quel pied de coudre/bricoler !

Une problématique actuelle du costume c'est le mélange délicat et parfois foireux entre gn et reconstitution.
Rien de plus agacant que d'avoir en face quelqu'un de pointilleux qui fait du hors jeu pour signaler qu'à la Renaissance on n'utilisait pas ce type de jupon, alors qu'on a fait un gros effort de costume et que, bien que pas histo, le rendu est crédible et sympa.
Mais c'est aussi casse-bonbon de voir arriver quelqu'un qui a visiblement chopé trois trucs au dernier moment et ne colle pas au thème. En tant qu'orga cela me fait le même effet que quelqu'un qui a visiblement lu sa fiche au dernier moment.

_________________
"La vie est un naufrage, n'oublions pas de chanter dans les canots de sauvetage."


Ven 11 Déc 2015 19:10
Profil
Agrégé d'iconographie Murderienne

Inscription: Sam 8 Nov 2014 12:09
Messages: 559
Message Re: QM 182 : Costume et GN, la fin d'une histoire ?
A quand le GN naturiste ?


Dim 13 Déc 2015 14:36
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com